Sur le bavage

Episode 4 (splash) : sur le bavage

Vidéo

   document : déglutition d'un liquide

Défintion : Le bavage est la manifestation d’une altération du contrôle de la coordination des muscles de la bouche et du visage, à l’origine d’une accumulation excessive de salive dans la bouche, entraînant une perte non contrôlée de salive (Blasco 1992).

 Causes : On peut observer un bavage quand le sujet souffre d’une hypotonie (faible tonus) ou d’une paralysie de la sphère oro-bucco faciale, d’une dystonie (trouble moteur caractérisé par des contractions musculaires involontaires), d’une dyspraxie bucco-faciale (défaut d'automatisation d'une séquence gestuelle) ou d’une absence d’automatisation de la déglutition. Le bavage est aussi lié à des troubles de la sensibilité associés : hypoesthésie (faible sensibilité) à l'intérieur et autour de la bouche (par exemple : perte de la perception du « mouillé » sur les lèvres et le menton par habituation). Chez les enfants atteints de paralysie cérébrale, le bavage est la conséquence d’une dysfonction de la motricité orale, en particulier des différentes phases de la déglutition et leur rythme.

Traitement :

- rééducation orthophonique : traitement mécanique pour l'automatisation de la déglutition.

- patch : réduit la salivation

- toxine botulique : pour les pertes salivaires excessives entraînant des conséquences sur l’état de santé ou l’intégration sociale (après échec des méthodes précédentes)

- chirurgie : Ablation des glandes salivaires : présente un risque de paralysie faciale / ligature ou dérivation de canaux de Wharton ou de Sténon (après échec de toutes les autres thérapeutiques)

Bibliographie sélective

- Rééducation de la déglutition, orthoédition, par Nicole Maurin-Chérou, orthophoniste

liens internet

réseau lucioles

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×